Accueil » On a vu, on a lu

Rodrigo y Gabriela : ovnis mexicains

10 septembre 2009 Un commentaire

Hier soir, 21h, Alhambra (Paris). Un rideau tendu en fond de scène où se reflètent des lumières rouges. Deux chaises . Un homme. Une femme. Lui c’est Rodrigo. Elle, Gabriela. Ils sont mexicains. Leurs armes : des guitares classiques aux cordes en nylon. Leurs crimes : mélanger tous les genres du flamenco, au métal en passant par le rock, le folk et le jazz.

Loin des clichés de la musique folklorique, Rodrigo y Gabriela se sont rencontrés dans un groupe de heavy métal à Mexico (Tierra Acida).  “L’acoustique, pour nous, était synonyme de liberté, raconte Gabriela. Et peut-être est ce pour cela qu’ils ont quitté le monde du métal et le Mexique.
Dans leur duo, Rodrigo prend en charge les mélodies et aime jouer avec le public. Gabriela s’occupe des parties rythmiques et assure le travail de percussions (génial), à même la caisse de sa guitare, énergique et envoutante. Aucune parole,  juste ces deux phénomènes sur scène.
Diablo Rojo

Ils ne renient rien (reprise de Stairway to Heaven de Led Zeppelin et Orion de Metallica) et s’autorisent de beaux moments de communion avec leur public (Tamacun)!
Tamacun

Si les CD sont géniaux, les concerts sont magiques! On en ressort revigoré et rempli d’une nouvelle énergie!

rygProchain concert à Paris : au Casino de Paris le 12 novembre 2009
Album « 11:11″ sortie le 7 septembre 2009
Album « Rodrigo y Gabriela»  – 2008 (Si vous devez en retenir un!)

Laure K.

Un commentaire »

  • Yves dit :

    Une Énergie phénoménale, où l’explosion est maitrisée sur le bout des doigts..
    vraiment des virtuoses de la guitare et du rythme..
    Ils sont beaux tous les deux, nous font participer à leur concert et s’adaptent même à notre rythme.
    Ma découverte musicale de l’année, sans aucun doute
    frissons garantis !!

Laissez votre message !

Rédigez votre message ci-dessous ou créez un rétrolien depuis votre propre site web. Vous pouvez aussi suivre les réponses via le flux RSS.