Accueil » Archives
Articles dans la catégorie Mises en avant

Mises en avant, On a vu, on a lu »

[14 août 2009 | 2 commentaires | Marie S.]

C’est un livre incroyable que je vous conseille vivement!!
 
Oskar Schell a neuf ans. Il est : inventeur, entomologiste amateur, épistolier, francophile, pacifiste, consultant en informatique, végétalien, origamiste, percussionniste, astronome amateur, collectionneur de pierres semi-précieuses, de papillons morts de mort naturelle et de cactées miniatures.
Un an après la mort de son père dans les attentats du 11 septembre, Oskar trouve une clé. Persuadé qu’elle résoudra le mystère de la disparition de son père, il part à la recherche de la serrure qui lui correspond. Sa quête le mènera aux quatre coins de …

Mises en avant, On a vu, on a lu »

[14 août 2009 | Aucun commentaire | Marie S.]

Il ne vous reste que quelques jours pour aller découvrir une exposition étonnante au musée des tissus de Lyon.
A l’occasion de ses 10 ans de haute couture, Franck Sorbier  met en scène son œuvre et entraîne le visiteur dans un univers très personnel.
Franck Sorbier invite à une promenade onirique et sonore, un voyage de l’ombre à la lumière à travers 170 pièces uniques, matières sculptées, et création perpétuelle : mutines et authentiques, ses œuvres séduisent par leur originalité et leur lyrisme. Un monde haut en couleurs, qui ouvre ses portes …

Mises en avant, Street Art »

[5 août 2009 | Aucun commentaire | MSS]

Cette année, la programmation culturelle parisienne fait décidemment la part belle au graffiti. Quel plaisir d’admirer le gratin parisien s’extasier devant ce qu’ils appelaient il y a peu du vandalisme !
Mais peut-être avez-vous remarqué qu’à mesure que le street art s’institutionnalise, un abîme de plus en plus vertigineux se creuse entre le graffiti « exposable » et celui qui demeure détestable, éternel sujet d’exaspération pour les autorités.
En ce qui me concerne, j’affirme que les graffiteurs qui se prennent pour des artistes contemporains ont raison de savourer leur récente ascension. Leur …

Mises en avant, Super Héros »

[4 août 2009 | Aucun commentaire | Docteur Shalom TAUBENFELD]

Les écrans, les écrits, les images et les sons. Rien ni  personne ne semble échapper à la tempête des super héros. Urbains, civils, si belles et si beaux, que viennent faire ces créatures idéales au milieu de notre quotidien, à nous qui n’avons plus de Dieu ou si peu ? Qui n’avons plus de maître, ou si consensuels ?
Nous ne voulons plus d’idéologies, plus de places déterminées dans le monde et plus de hiérarchies. Alors, n’est il pas dans la logique prométhéenne des choses, désormais, que nous  nous accomplissions, chacune et chacun, dans …